Les métiers NOVADI

L'obtention variétale


Depuis plus de 20 ans, NOVADI est engagé dans un programme de co-obtentions variétales avec l’INRA pour la création et le développement de variétés de pommiers résistants aux principaux bio-agresseurs de l’espèce, et en particulier la tavelure.

qualité agronomique

qualité organoleptiques

qualité commerciale

Ci-dessous, un résumé du système de notre sélection :

D’abord, nous croisons les géniteurs pour que la descendance ait le plus de chance de combiner certains des critères listés ci-dessus.
Nous réalisons ensuite la sélection des hybrides les plus prometteurs. Nous récoltons, stratifions et élevons les plantules avant de les inoculer sous serre de confinement avec les principales souches de la tavelure.

 

Les hybrides n’ayant pas montré de symptôme de tavelure sont ensuite plantés en pépinière d’élevage où une sélection est cette fois réalisée sur la moindre sensibilité à l’oïdium, naturellement présente au champ.

 

Les hybrides résistants à la tavelure (RT) et tolérants à l’oïdium les plus prometteurs sont ensuite multipliés pour être évalués dans différentes conditions pédo-climatiques.

 

En France, elle se fait au travers du dispositif national d’évaluation variétale piloté par le CTIFL mais également dans 5 de nos vergers d’expérimentation situés dans les principales zones de production du pommier. A l’international, nos partenaires évaluent l’adaptation des présélections dans leurs différentes conditions pédo-climatiques.

 

La sélection est réalisée sur chacun des critères présentés en introduction et dure en moyenne 10 ans pour s’assurer de la stabilité des caractères observés quelles que soient les conditions météorologiques de l’année.

L'édition


Une fois qu’une variété a démontré son potentiel commercial commence alors le travail de diffusion qui consiste notamment à :

 

  • protéger les variétés par le biais d’un Certificat d’Obtention Végétale (COV) délivré par les différentes instances de protection des végétaux conformément aux dispositions adoptées par l’UPOV en 1961.
    Le COV garantit une à son détenteur le contrôle de la multiplication des variétés. Il permet également d’empêcher d’éventuelles arrivées illégales de fruits des variétés sur les territoires protégés. Le COV est donc un outil indispensable pour la valorisation d’une variété.
    Depuis 2017, l’obtention d’un COV permet d’inscrire automatiquement la variété sur un catalogue européen, permettant ainsi sa commercialisation.
  • multiplier les arbres par les différents pépiniéristes qui ont obtenu les droits de licence pour les variétés. Les pépiniéristes collaborent étroitement avec le CTIFL et les autres certificateurs étrangers afin de produire des arbres certifiés qui garantissent l’authenticité variétale ainsi que le bon état sanitaire des arbres.
  • promouvoir les variétés au travers de visites techniques, publicités dans les salons ou les revues spécialisées mais également via l’enregistrement de marques commerciales contribuant à donner une identité forte aux variétés.

L'équipe


designed by Nuük

CEP_logo.png
novadilogo